Dites Docteur, qu'est-ce-que je peux faire pour mes points noirs et pores dilatés ?

Les points noirs sont le reflet d'un excédent de sébum au niveau des pores.

Lorsque la peau se sent agressée, elle produit un corps gras censé la protéger. Le problème c'est qu'au contact de l'air et des polluants atmosphériques ( tabac surtout++), ce gras s'oxyde et noircit, d'où les points noirs. Les pores qui étaient alors de taille raisonnable s'engorgent du fait de cet excédent de matière et se dilatent.

Comment combattre ces anomalies?

* En premier, traiter la qualité de la peau par les peelings ou les lasers de resurfacing type fraxel.

Les peelings pouvant être proposés pour ces peaux grasse à pores dilatés sont les acides de fruits qui vont avoir une action sur la régulation du sébum ou les TCA qui vont avoir une action sur le grain de peau. L'idéal étant des peelings moyens qui auront des suites relativement simples (rougeur immédiate disparaissant rapidement, petites peluches, voire pelage sur quelques zones pendant quelques jours). L'idéal étant un traitement combiné de 3 à 4 peelings (acides de fruit/ TCA) tous les 15 jours avec un entretien trimestriel. Le soleil doit être évité pendant le traitement. Tous les phototypes ne peuvent pas être traités par peeling.

Le laser de resurfacing Fraxel agit sur le grain de peau par une action plus profonde. Ce type de laser agit sur le derme par action de chauffe et stimule la synthèse de collagène, ce qui a pour résultat la rétraction des pores dilatés. Pour le fraxel, il faut prévoir 2 à 3 séances en moyenne selon la qualité de la peau. Tous les phototypes peuvent être traités.

Les deux traitements par peeling et fraxel peuvent être combinés pour un résultat optimal.

Selon votre mode de vie (tabac, soleil, alimentation...), il faudra prévoir un  traitement régulier trimestriel si peeling, semestriel si laser de resurfacing.

Puis, entretenir et préparer la peau aux traitements précédents

Il faut impérativement stopper les agressions polluantes au niveau de la peau. Le tabac est d'ailleurs l'oxydant le plus souvent retrouvé bien avant les autres polluants extérieurs. Il faut hydrater sa peau de l'extérieur avec un cosmétique adapté au type de peau grasse (les textures gel moins grasses sont à privilégier), assainir la peau avec des topiques kératolytiques (qui enlèvent la couche cornée et l'excédent de sébum) en privilégiant les gel aux acides de fruit dosés de 10 à 15%. En dessous de 10%, l'action est peu efficace, au dessus, cela risque de trop irriter la peau. Ces gels aux acides de fruits ne sont pas à utiliser tous les jours mais plutôt selon la tolérance tous les 2 à 3 jours voire deux fois par semaine si la peau est trop sensible (picotements gênants, rougeurs...). Ils peuvent être utilisés entre les peelings afin de "préparer la peau" et de rendre le peeling encore plus efficace.

Le nettoyage de peau avec une eau micellaire non agressive pour la peau doit être fait tous les jours. Eviter d'utiliser les savons ou gels "nettoyants purifiants" trop souvent car ils peuvent agresser la peau et favoriser un effet rebond à l'arrêt.

D'un point de vue nutritionnel, il faut limiter les aliments gras, boire correctement et privilégier les omégas 3 (huiles des poissons des mers froides) et certains omégas 6 (onagre, bourrache).

Retour à l'accueil